Les Educateurs

Pour la saison 2015/2016 les jeunes seront encadrés par :

Florent Launay, 38 ans, travaille comme éducateur depuis 18 ans et il depuis 13 ans aux JSC. Il est titulaire d’un BAFA, de 3 brevets d’Etat, de 2 DEJEPS (foot et tennis de table) et de 1 BEJEPS (multisports).

Son métier au quotidien consiste : À apprendre le respect et les règles de vie à travers la découverte du sport. Entrainer des jeunes au football et au tennis de table. Faire découvrir le sport et c’est bien fait.

Ses conseils à un jeune qui voudrait devenir éducateur : ne pas hésiter à faire des formations. Essayer de développer ses connaissances sur différents sports. Vivre ses rêves à fonds.

Carole Roux, éducatrice sportive aux JSC. Elle est titulaire : d’un BEESAPT (Brevet d’Etat d’Educateur Sportif Animation des Activités Physiques pour Tous), d’un AMT (Assistant Moniteur Tennis), d’un 2ème degré fédéral badminton, d’un 1er degré fédéral squash, animatrice tir à l’arc, d’un certificat qualification sports adaptés et handisports. Elle est aux JSC depuis 1998.

Pour elle les qualités que doit avoir un éducateur sont les suivantes : être pédagogue, savoir s’adapter en permanence par rapport à son public, à sa demande, au nombre de pratiquants + ou – prévus. Savoir de quoi il parle et être agréable.

Ses conseils à un jeune qui voudrait devenir éducateur : il faut avoir plusieurs casquettes sinon c’est difficile de vivre que d’un BE dans certains domaines (ex : APT)

Daniel 21 ans, Educateur sportif aux JSC depuis 3 ans bientôt, il est arrivé aux JSC car il faisait du foot au sein de la section foot lorsque son coach lui a parlé d’une opportunité d’être éducateur. Il est titulaire d’un BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs) et d’un BP JEPS APT (activités physiques  pour tous).

Qu’est-ce qui l’attire le plus dans son métier : le fait de ne pas répéter les journées et que chaque journée soit différente en matière d’activités ainsi que le contact humain.

Ses conseils à un jeune qui voudrait devenir éducateur : de s’accrocher et de faire le nécessaire afin de réussir à faire un métier qui lui plaira.